Courants de Foucault

Principe

Un composant métallique placé dans un champ magnétique variable est parcouru par des courants éléctriques appelés courants induits ou courants de Foucault.
La circulation de ces courants est influencée par :

  • la fréquence du champ magnétique émis
  • la géométrie du composant
  • la conductivité électrique du métal
  • la présence d’un obstacle (manque matière, fissure, hétérogénéité)
  • la perméabilité magnétique du métal.

Mise en pratique

Généralités

Le champ magnétique est créé par un bobinage appelé émetteur qui est alimenté par un courant alternatif. Les courants induits dans le composant métallique sont enregistrés par un second bobinage appelé récepteur.
A chaque composant correspond donc une ‘signature’ électromagnétique qui dépend des critères cités précédement.
En enregistrant une population de composants conformes, on crée une ‘signature de référence’ avec laquelle chacun des composants à contrôler est comparé.
Les courants de Foucaults sont une méthode qui fonctionne par comparaison.

Pour la détection de défauts de type fissure ou brûlure de rectification

Dans ce cas là, on recherche une petite hétérogénéité à la surface du composant. On va donc créer un champ magnétique très localisé par l'intermédiaire de sondes ponctuelles (dites aussi sondes crayons). Le champ magnétique va pénétrer localement dans le composant.

Pour garantir la conformité de la pièce il est ensuite indispensable de scanner la surface de la pièce. C'est la raison pour laquelle ce type de contrôle n'est réalisable que sur des composants de révolution ou sur des surfaces.

Pour le contrôle de structure

Cette fois, on cherche à savoir si le composant a bien subi le bon traitement thermique ou s'il est conforme en terme de composition chimique. Le composant est alors placé à l'intérieur du champ magnétique.

La forme de la pièce n'a donc plus vraiment d'importance même si un coefficient de remplissage de la bobine important est un gage de sensibilité.

Avantage de l'examen par courants de Foucault

Le contrôle par Courants de Foucault est très apprécié dans le monde industriel et est largement utilisé dans le cadre de la maintenance ou d'étalonnage de matériel.

Ses points forts sont les suivants :

  • Haute sensibilité de détection des défauts, avec possibilité d'en évaluer la profondeur
  • Discrimination des différents types d’anomalies (dimensionnelles, structurales...)
  • Possibilité de contrôle automatique et en continu de pièces longues et profilées (tubes, barres, rubans, feuillards ...)
  • Vitesses de défilement élevées, le capteur n'est pas nécessairement au contact de la pièce
  • Mesure possible sous l’eau
  • Mesures possibles à très hautes températures (900°)
  • Transportabilité
  • Parfaitement adapté aux contrôles de maintenance (tubes de générateurs de vapeur, remontées mécaniques, ponts suspendus, moteurs d'avions...)
  • Sans impact nuisibles à l’environnement
  • Compatible avec les exigences d’hygiène et de sécurité

Appellations courantes

contrôle CF, contrôle magnéto-inductif, magnatest...

la référence de appareils de courants de Foucault

marque ibg
eddyvisor S pour Structure et C pour Cracks (fissures)

Articles relatifs

Principe Un composant métallique placé dans un champ magnétique variable est parcouru par des courants électriques appelés courants induits ou...
Principe des courants de Foucault
Principe : Exemple : Caractéristiques contrôlables : Fissures Microfissures (sensibilité souvent supérieure au 1/10 mm) Brûlures de...