Vision industrielle, laser, 3D

Technique de contrôle sans contact

L'absence de contact a pour principal avantage d'augmenter la cadence de contrôle.
La maintenance est également facilitée car l'abscence de contact évite l'usure et la rupture.

Vision industrielle

On distingue deux grands types de vision industrielle

La vision de contour

Le principe est celui des ombres chinoises. Elle consiste de placer la pièce à contrôler entre la caméra et une source de lumière. Il est alors possible de mesurer les contours extérieurs de la pièce.
Pour augmenter la précision de ce type de mesure, on peut utiliser des objectifs et des éclairages télécentriques. En 'éclairant' et en 'regardant' avec des rayons de lumières parallèles, on augmente la profondeur de champ, on évite la distorsion de l'image ce qui augmente la précision.

 

La vision de surface

Similaire dans son principe à la vision de l'oeil humain, la vision de surface nécessite que l'éclairage soit du même coté de la pièce que la caméra. Elle est plus largement utilisée pour la rechercher de défaut que pour la mesure.
On peut donner comme exemples classiques :

  • la détection de présence de taraudage
  • la détection de rayure sur des rondelles
  • la caractérisation de choc sur filetage
  • la forme ou le marquage sur une tête de vis

 

La 3D

En plein développement ces dernières années les applications sont innombrales.
En voici une pour un écrou a souder :


 

Pour de plus amples détails consulter le portail de la vision industrielle et ses explications détaillées